La souris Penguin

Crayon

Mesurés par rapport à deux autres appareils qui sont l'Evoluent et une souris standard, les chercheurs ont constaté que la souris Penguin maintenait non seulement l'avant-bras dans une position moyenne à risque plus faible, mais démontrait également des amplitudes de mouvement inférieures dans toutes les directions, la rendant particulièrement utile pour les personnes avec des blessures de surutilisation du poignet : - Troubles du membre supérieur liés au travail,  syndrome du canal carpien, douleurs liées à des mouvements répétitifs.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/syndrome-canal-carpien/comprendre-syndrome-canal-carpien

Les chercheurs ont également conclu que la souris Penguin serait l'appareil le plus utile pour les personnes souffrant de surutilisation des muscles extenseurs du poignet, car il montrait une tendance à des niveaux inférieurs d'activité des extenseurs.

De plus, ils ont constaté que l'utilisation de la souris Penguin a conduit à des scores plus fiables et prometteurs dans les tests RULA (Rapid Upper Limb Assessment)* effectués pour évaluer la posture. Cela signifie que les facteurs de risque pour la souris Penguin étaient inférieurs à ceux des autres souris.

Ces dernières découvertes suivent de près une étude américaine sur l'utilisabilité menée par VSI Risk Management & Ergonomics of California, qui a opposé la souris Penguin à trois autres conceptions de souris dans des tests pour mesurer l'exactitude et la précision; l’efficacité et la productivité; les postures optimales du poignet et des doigts ainsi que le confort; et la préférence des utilisateurs pour la conception et la convivialité. Encore une fois, la souris Penguin est sortie en tête.


Ces deux études totalement indépendantes montrent très clairement que la souris Penguin, seule souris verticale ambidextre au monde  est la meilleure à choisir pour éviter les tensions, les entorses et les douleurs liées à l'utilisation intensive de la souris d'ordinateur.